Nombreuses sont les femmes qui fréquentent de plus en plus les instituts de beauté et ornent les étagères de leurs produits de beauté, cosmétiques et parfums. Cela a un rapport avec l’envie de se relaxer dans ce monde particulièrement stressant mais aussi avec l’importance grandissante accordée à l’apparence. Quelles sont les qualités requises pour exercer le métier d’esthéticienne ?

Qu’est-ce qu’une esthéticienne ?

Une esthéticienne est une professionnelle de la beauté qui possède une parfaite connaissance de la peau, des techniques de soins, manucure, maquillage, massages, cosmétiques, et a suivi une formation en esthétique dans un centre de formation spécialisé. Elle aime prendre soin de ces clients, les aider à se sentir bien dans leur corps. Ses savoir-faire en matière de soins agissent sur les effets du rajeunissement, améliorent la texture de la peau et du bien-être. Être esthéticienne, c’est accepter d’être à l’écoute de ses clientes, les conseillers dans leurs choix des produits et la façon de les utiliser. Ce métier a un point commun avec tous les métiers de vente. En effet, l’esthéticienne vend ses services à ses clientes, comme dans tous les métiers de vente. De ce fait, elle a l’obligation de satisfaire la cliente, donner une bonne impression et un bon sens d’accueil, dès le début. Dans cette profession, l’apparence fait partie des éléments fondamentaux à prendre en considération. Une esthéticienne ne doit jamais être jugée par son apparence ou son physique. Cela veut dire qu’elle doit prendre soin de son corps et de son visage pour faire bonne impression.

Les missions principales de l’esthéticienne

La mission d’une esthéticienne est relativement simple, elle doit faire sublimer l’apparence des clients, en fonction de leur besoin immédiat. En effet, faire sublimer l’apparence de quelqu’un n’est pas une tâche facile, car cela implique de nombreux processus de soins à exécuter et demande beaucoup de temps. Par exemple, elle doit s’occuper du visage, choisissant les produits adaptés à chaque type de peau. Puis, elle prend soin des pieds et des mains, lime les ongles et aide ses clientes à retrouver leur ligne en modelant les parties du corps. Elle applique du maquillage pour bien mettre en évidence le visage, faisant ressortir la personnalité de ces clientes.

Les qualités et compétences d’une esthéticienne

Le mot esthétique est souvent associé avec de la beauté, la propreté et de la qualité. Exercer ce métier nécessite donc certaines qualités et compétences importantes. En effet, une esthéticienne doit munir des connaissances scientifiques et techniques, d’un bon sens artistique et compétences en relation humaine.

Formation professionnelle

Pour exercer ce métier, une connaissance de base (niveau 3e) est requise, ainsi qu’un minimum de culture générale et une connaissance de base en anatomie et de physiologie. Une esthéticienne doit posséder quelques notions en chimie et cosmétologie, afin de comprendre l’utilité et la fonctionnalité des produits, avant de les proposer aux clientes. La maîtrise des techniques de la vente aide également les esthéticiennes à devenir une vendeuse conseillère capable de choisir les produits appropriés à ses clientes. Les instituts de beauté doivent être un milieu professionnel, qui disposent des praticiennes compétentes, sérieuses et productives.

Sens artistique

La professionnelle de la beauté doit avoir un grand sens artistique, afin de pratiquer aisément ses travaux de soins. Le travail d’une esthéticienne consiste à donner des soins et embellir le corps surtout le visage. Rendre beau ou produire du beau chez quelqu’un est la vocation parfaite de l’art qu’une esthéticienne doit maîtriser. Leur travail comporte donc en quelque sorte une œuvre artistique sur le corps et le visage. L’esthétisme c’est de l’art et les esthéticiennes doivent exprimer leur talent, leur créativité et leurs côtés artistiques, dans chaque maquillage, manucure, qu’elle réalise.

La communication

La bonne communication entre clients et professionnelles se présente comme un élément essentiel dans une entreprise. Chez les instituts de beauté, une bonne relation avec les clientes assure la continuité de leur fidélité. Une praticienne à l’écoute est capable de trouver tout ce qui va potentiellement correspondre aux clientes, les conseillers des produits de soins adaptés à leur peau. Il est important aussi de comprendre que lorsque les clients entrent dans un salon de beauté, c’est qu’ils sont à la recherche de bien-être, de calme et de détente.