Les phases de la Lune sont déterminées par l’emplacement qu’elle occupe le long de son orbite. En effet, l’étendue visible de notre satellite naturel peut être partiellement ou totalement éclairée par la lumière du soleil, ou totalement cachée. Cela est dû à l’orientation différente de la Lune par rapport au Soleil.

Les différentes phases

Le cycle des phases lunaires, c’est-à-dire le temps entre deux phases égales, dure environ 29,53 jours et est appelé période synodique, un terme dérivé du latin synodicum, qui à son tour provient du grec synodikós, une dérivation de synodos ou réunion. La période synodique de la Lune est également appelée lunation, révolution synodique ou mois lunaire. Le cycle complet des phases de la lune se compose de quatre positions principales et de quatre situations intermédiaires.

  • Nouvelle lune, lorsque la Lune se trouve entre la Terre et le Soleil (conjonction) et, étant dans la même direction que le Soleil, se lève et se couche avec lui et n’est pas visible pour nous, étant cachée par la lumière du Soleil ;
  • Lune montante, lorsque la Lune nous montre moins de la moitié de la surface éclairée et que la partie courbe et éclairée est orientée vers l’Ouest ;
  • Premier quart (quadrature), lorsque l’angle formé par la Terre avec la Lune et le Soleil est de 90°, la surface de la Lune est à moitié éclairée, orientée vers l’ouest ;
  • Augmentation de la Gibbosa, lorsque la surface éclairée est supérieure à la moitié, orientée vers l’ouest ;
  • Pleine lune : lorsque la Terre se trouve entre le Soleil et la Lune (opposition) et que la surface qui nous est visible est complètement éclairée, car elle est opposée à celle du Soleil par rapport à la Terre ;
  • Waning gibbosa : lorsque l’étendue éclairée est supérieure à la moitié, orientée vers l’est ;
  • Dernier quart (quadrature) : lorsque l’angle formé par la position de la Terre avec la Lune et le Soleil est de 90°, la surface de la Lune est à demi éclairée, orientée vers l’Est ;
  • Lune décroissante, lorsque la Lune nous montre moins de la moitié de la surface éclairée et que la partie courbe et éclairée est orientée vers l’Est.

Comment reconnaître facilement la lune montante ou descendante ?

Certains proverbes sur la Lune peuvent nous montrer comment reconnaître facilement la phase de montée et de descente :  » Bosse à l’ouest de la lune croissante, bosse à l’est de la Lune décroissante », suggère, comme expliqué précédemment, que si la partie illuminée est orientée vers l’ouest, la Lune est en croissant, si elle est orientée vers l’est, la Lune est en déclin.

Un autre proverbe récite et explique : « La Lune est une menteuse : quand elle dit qu’elle grandit, c’est-à-dire qu’elle dessine la lettre C dans le ciel, elle décroît, alors que quand elle dit qu’elle décroît, c’est-à-dire qu’elle dessine la lettre D dans le ciel, elle augmente ».

Les effets des phases sur les marées

Les phases n’ont pas d’influence directe sur les marées. Par contre ; elle permet d’indiquer l’emplacement de la lune au moment où il y a changement du niveau des marées. Ainsi, lorsque la lune est pleine ou lors de la nouvelle lune, les marées sont de plus grande amplitude (vives-eaux). A l’opposé, l’amplitude est faible (mortes-eaux) lors du premier et du dernier quart.