6 lieux incontournables à visiter en famille en Dordogne

Dordogne

Publié le : 10 septembre 20238 mins de lecture

Le département de la Dordogne figure dans la liste des prochaines destinations de vos vacances familiales. Une nouvelle aventure vous y attend pour s’amuser en famille et découvrir la richesse de cet endroit, tant en cultures qu’en histoire. Vous ferez de nombreuses découvertes dans ce siège de légendes renfermées dans les murs de ses châteaux vaillants encore debout. Sinon, ses espaces verts luxuriants, ses riches vignobles, ainsi que ses curiosités naturelles vous invitent au dépaysement total, dont voici quelques-uns pour un avant-goût.

Les Grottes de la Dordogne

De nombreuses richesses naturelles font la fierté de la Dordogne, et les grottes en font partie. Voici quelques gouffres à visiter en famille.

Les grottes de Lacave

Les grottes de Lacave représentent un endroit original bénéficiant de richesses naturelles, et accessibles à bord d’un petit train électrique traversant la roche, en plein cœur de la colline. L’aventure commence dès le début du trajet qui inclut des chahuts, malgré les cabines modernes sécurisées. Débouchant sur la grande salle du Chaos, la fin du tunnel permet de découvrir la belle acoustique digne des meilleurs concerts dans les entrailles de la montagne.

De paysages fantastiques vous accueillent dans ces grottes, dans diverses salles, dont la salle de Tarasque, avec la cascade de stalactite, suivi de la salle du Palmier, Couloir des neiges et la salle des Trois Parques. La concrétion Notre Dame de Lacave se trouve dans la salle des Orgues, suivi de la salle du Grand Dôme et de la salle des Mirages.

Ces grottes sont riches en lacs, et concrétions aux formes curieuses. Sinon, elles renferment aussi la colonne aux pattes d’araignée géantes, les déesses chimériques, ainsi que la ville engloutie de la main d’un ange. Enfin, le trésor de Lacave s’avère être la salle des Merveilles, s’étendant sur 2000 m², avec des effets de lumière noire rendant les concrétions phosphorescentes.

Le gouffre de Proumeyssac

L’accès à cette grotte se fait à travers une nacelle, pour le plaisir des adultes et des enfants et permet de débarquer dans la cathédrale du Cristal. D’autant plus qu’une fois à l’intérieur, une ambiance familiale y règne grâce aux nombreuses activités ludo-pédagogiques dédiées aux enfants, relatives au gouffre. Des aires de jeux, des ludo-parcs, des espaces muséographiques et des animations géologiques en font partie. Mieux encore, quelques vélos y sont installés pour inviter la famille à participer à la démarche écoresponsable du site grâce à la production d’électricité en pédalant.

Cette grotte se démarque grâce à sa mise en lumière grandiose se reflétant sur ses parois conférant d’extraordinaires cristallisations pour un souvenir impérissable.

À lire en complément : 6 conseils à suivre pour vos vacances d'été en Savoie

Les châteaux

Les châteaux sont aussi indissociables des incontournables pour un séjour familial en Dordogne. De nombreux sites sont proposés sur la vallee-dordogne.com, et ci-dessous quelques-uns à ne pas rater.

Le château de Castelnaud

Le château de Castelnaud est une bâtisse construite au 12ème siècle, situé sur un éperon rocheux offrant un joli panorama sur la Dordogne. Il abrite un musée incluant une grande collection d’armes et d’armures, avec de nombreuses animations comme l’essayage de costumes, livret-jeu, forge, tir à l’arc, salle de lectureou encore démonstration de tirs et combats.

Avec ces animations, un scénario de la visite guidée permet aux visiteurs de partir à la conquête du château pour se familiariser avec les armes de leurs ancêtres. Il s’agit entre autres de perrières, mangonneaux à roues de carrier, catapultes et trébuchets qui servent à apprendre tout en s’amusant.

Le château de Beynac

Le château de Beynac se dresse fièrement au sommet d’une falaise de la commune de Beynac-et-Cazenac en dominant le village et le fleuve. Ce patrimoine historique date du 12ème siècle, et figure parmi les châteaux les mieux conservés de Dordogne. Grâce à son état, il a abrité les tournages de Jeanne d’Arc et Fanfan la Tulipe, réalisés par Luc Besson.

La visite dans ce château de Beynac vous permet de voyager au Moyen-âge en marchant sur les pas de Richard Cœur de Lion, ainsi que les marquis de Beynac. En s’aventurant dans les couloirs de cette forteresse, vous aurez l’opportunité d’explorer les cuisines qui ont abrité jadis la préparation des fabuleux banquets médiévaux. Enfin, en empruntant les escaliers, vous pouvez vous hisser jusqu’au donjon pour jouir de la vue formidable sur la vallée de la Dordogne, et voyager dans le temps pour une expérience inédite.

Les autres endroits incontournables

En plus des grottes et gouffres à visiter en Dordogne, ainsi que ses châteaux historiques, il y a d’autres endroits à découvrir.

La citadelle de la foi, Rocamadour

Rocamadour est un site très prisé dans l’Hexagone étant donné qu’il représente un lieu de pèlerinage depuis le 12ème siècle. Pour y accéder, les plus courageux emprunte le long chemin vers Saint-Jacques de Compostelle à pieds. Sinon, la meilleure option consiste à se garer près du château, en haut de la cité, puis de descendre par le chemin de croix jusqu’à la cité religieuse. Cela permet de visiter la basilique, ainsi que la crypte et les 7 chapelles avant d’emprunter le Grand Escalier pour arriver dans le village en bas de la falaise.

Le chemin du retour sera plus difficile pour le véritable pèlerin qui devra faire acte de pénitence en s’arrêtant pour à genoux à chacune des 216 marches du Grand Escalier. Cependant, le visiteur qui n’a pas les forces de remonter à pied pourra choisir d’emprunter les ascenseurs.

A noter que chaque 3ème week-end u mois de septembre, le spectacle des montgolfiades de Rocamadour a lieu dans cet endroit, avec un défilé de plusieurs ballons flirtant avec les façades de la citée sacrée et les falaises.

Les villes et villages médiévaux à découvrir

Le séjour peut se traduire en un voyage vers le passé, surtout en pénétrant dans certains villages de la Vallée de la Dordogne. En témoigne Sarlat-la-Canéda, qui malgré son statut de capitale du Périgord Noir, s’avère être un musée à ciel ouvert. Effectivement, elle représente un témoin inestimable de l’époque médiévale, et celle de la Renaissance. Dans les ruelles, vous pouvez croiser les 3 petites oies de bronze, la lanterne des morts, le palais épiscopal, la maison natale d’Etienne de la Boétie, ou encore la cathédrale gothique. En arrivant au centre névralgique du village, vous atterrissez directement sur la place de la Liberté, faisant office de marché de Sarlat.

D’autres villages méritent un détour, étant donné qu’ils font partie des plus beaux villages de France, pour ne citer que La Roque-Gageac, Domme, Castenaud-la-Chapelle ou encore Belvès.

Plan du site