Pour rénover l’intérieur, rajeunir des meubles, un petit coup de peinture fera vraiment la différence. Si trouver la teinte idéale pour la peinture est un casse-tête, choisir l’outil pour l’appliquer en est toute une autre. Quoi qu’on ait une belle couleur tendance et d’excellente qualité, son rendu dépend lourdement de la technique d’application. Pour chaque type de travaux, le peintre a l’embarras du choix ; utiliser un rouleau, un pinceau, une bombe de peinture, une brosse, ou un pistolet à peinture.

Pistolet électrique : du bricolage aux grands travaux

De différentes marques, proposé en différentes gammes et sous diverses caractéristiques, le pistolet à peinture est soit électrique, soit à air comprimé. Il est ensuite à basse ou à haute pression. Cliquez ici pour voir les choix qui s’offrent à vous.

La plus simple d’utilisation de tous est le pistolet électrique à basse pression. Il est très facile à manier et convient pour les petits travaux de retouche peinture. Cet outil est d’ailleurs très abordable, destiné globalement pour les particuliers qui entreprennent ponctuellement de la peinture. Beaucoup mieux élaborée que le pistolet, vous pouvez opter pour la station de peinture à basse pression. Elle est très pratique si vous avez une petite ou moyenne surface à couvrir. Bien que vous soyez vous êtes un novice du bricolage, attendez-vous à un résultat satisfaisant. Bien évidemment, il existe l’autre type de pistolet à peinture électrique, cette fois-ci à haute pression. Cet appareil est plus haut de gamme. En effet, il est recommandé pour peindre une surface importante. Le plus souvent utilisé par les professionnels, il dispose d’une option antibrouillard, sa puissance et sa pression sont réglables. Toutes ces spécificités offrent un rendu impeccable.

Le pistolet à air comprimé

Si le pistolet électrique fonctionne en projetant, à une pression variable, la peinture sur le support à peindre. Action possible grâce au moteur dont il dispose. Le pistolet de peinture à air comprimé s’actionne par le biais de l’air comprimé que fournit un compresseur. Encore appelée pistolet pneumatique, cette catégorie de pistolet dispose d’un godet. C’est un réservoir qui, situé au-dessus, qualifie le pistolet à gravité. Si par contre, il se trouve au-dessous, c’est un pistolet à aspiration. Le premier reçoit moins d’air du compresseur, donc moins de pression pour le jet. De ce fait, son utilisation est limitée à des applications verticales ou horizontales à niveau bas. Le pistolet par aspiration, compte à lui, muni de plus de pression, est adapté pour tous types de travaux de peinture. Utilisé correctement, l’appareil fournit un résultat de professionnel.

Guide au choix et avantages de l’utilisation d’un pistolet à peinture

Sachant que selon la marque, la puissance, les caractéristiques, la capacité du réservoir et tout autre accessoire supplémentaire, le prix varie d’un pistolet de peinture à l’autre. Travaux de rénovation occasionnels, ou usage fréquent ; vous avez intérêt à investir selon la fréquence d’utilisation de l’appareil. Mais en guise de référence dans le choix de l’outil le plus adapté aux travaux à effectuer, quelques indications méritent d’être pointées. Certaines caractéristiques comme le débit de réglage devraient susciter l’intérêt. Si celui-ci est trop fort, vous risquez d’avoir des coulures de peinture. La capacité du réservoir doit également être prise en compte. Pour un petit ou moyen support, préférez un godet moins volumineux. Celui-ci est plus maniable si vous préférez la mobilité. Par contre, pour une surface plus grande, optez pour un réservoir à capacité relativement élevée, pour ne pas avoir à remplir mille et une fois votre godet. De plus, si le support s’étale en longueur, prenez une station de peinture munie d’un long tuyau pour éviter le déplacement.

Le principal avantage de l’utilisation d’un pistolet à peintureest que vous recouvrez rapidement la surface à peindre. Le résultat est parfaitement uniforme, ce qui peut faire défaut en utilisant des moyens plus manuels que le rouleau ou le pinceau. Vous avez également la possibilité, via le pistolet, d’accéder à des endroits plus difficiles d’atteinte. Vous pouvez facilement peindre le plafond avec cet outil, sans avoir la peinture qui vous coule au bras. Bien évidemment, vous devriez prendre quelques précautions pour son utilisation pour un résultat impeccable. Veillez à ce que la peinture soit assez liquide avant de la verser dans le réservoir. Orientez la tube d’aspiration vers l’avant si vous voulez pulvériser verticalement, vers l’arrière pour pulvériser vers le haut. N’oubliez de porter un masque, une protection pour les habits, et de couvrir le sol et les meubles environnants d’une bâche.