Ce documentaire nous dévoile que la tempête solaire, qui a entraîné une forte éjection de particules, pourraient entraîner quelques perturbations es communications et les réseaux électriques terrestres. Les satellites de télécommunication pourrait être touchés, entraînant ainsi un brouillage des communications.

En 1989, la ville de Montréal a été victime d’une panne d’électricité générale, plongeant ses millions d’habitants dans le noir pendant douze heures. Les scientifiques ont établi la relation entre l’éruption solaire observée trois jours auparavant et la panne. L’explosion solaire a dégagé une immense vague d’énergie irradiant la Terre et créant des perturbations plus ou moins graves. Les vagues de radiations intenses sont encore importantes lors de «CME», des éjections de masses coronales, des sortes de grosses bulles de gaz entraînant des tempêtes magnétiques. Ces explosions ont des répercussions terrestres diverses : intensification des aurores polaires et danger pour les communications, les satellites et l’électricité.