Le tabac et l’alcool sont les drogues les plus consommées dans le monde. On sait aujourd’hui que la nicotine n’est pas la seule responsable de la dépendance au tabac. Ses complices se trouvent parmi les quelque quatre mille composés chimiques dégagés par la fumée de cigarette. Quant à l’alcool, les scientifiques le surnomment la “drogue sale”. Il s’insinue dans des dizaines de circuits du cerveau et y fait des dégâts considérables. Plusieurs gènes impliqués dans la vulnérabilité à l’alcoolisme ont pu être identifiés.