L’hypnose est une technique de plus en plus courante de nos jours. Elle permet de franchir les limites de notre conscience. Il existe actuellement plusieurs techniques propres à l’hypnose. Si vous souhaitez en faire votre métier, la voie de la formation est incontournable. Toutefois, pour bénéficier d’un accompagnement de qualité, il est très important de se tourner vers un centre qualifié.

Les différentes techniques de l’hypnose

L’hypnose directe ou hypnose classique est la plus ancienne. Elle a été développée par le médecin allemand Franz-Anton Mesmer. Le principe est similaire à ce que l’on voit à la télé : la personne plongée dans un état hypnotique suit les ordres du praticien. Le résultat est immédiat grâce à la position de soumission du patient. Plus tard, on a constaté l’apparition de l’hypnose eriksonienne. Le principe et la finalité sont différents de l’hypnose directe. C’est d’ailleurs la branche la plus prisée dans le monde. En effet, le praticien est à l’écoute de son patient et respecte sa valeur. Il utilise un langage permissif et s’adapte à l’élocution de son patient. Puisque ce dernier n’est pas en position de soumission, le thérapeute visera à donner des suggestions indirectes pour inciter la personne à exploiter ses ressources personnelles et provoquer les changements souhaités. Bref, c’est la technique idéale dans le cadre d’un développement personnel.

L’hypnose nouvelle ou hypnose intégrative a été fondée par le sexologue américain Daniel Araoz. Elle s’appuie sur les bases de l’hypnose classique, mais a été améliorée et modernisée. On peut aussi retracer certaines techniques de l’hypnose ericksonienne. Le langage est la base de la thérapie. Enfin, l’hypnose humaniste est inventée par Olivier Lockert et Patricia d’Angeli. Elle privilégie les techniques « en ouverture ». Le thérapeute prend alors la place d’un guide et d’un accompagnateur. Si vous voulez apprendre l’hypnose, suivez une formation hypnose. Sur  www.gs-formation.com, vous pouvez vous former à votre rythme.

Les avantages de suivre une formation sur l’hypnose

Les champs d’application de l’hypnose sont très vastes. En premier, la technique permet de gérer certains troubles physiques. Par exemple, l’hypnose aide à mieux gérer la douleur, à traiter les troubles gastro-intestinaux et les problèmes de peau… Mais il est aussi possible d’y avoir recours pour surmonter les addictions, soigner les troubles du comportement (quelle que soit la nature), trouver le sommeil, évacuer le stress et l’anxiété, vaincre les phobies… Elle permet également de résoudre les troubles émotionnels et de faire face à certains problèmes courants (examens, entretien, etc.). En matière de développement personnel, c’est un bon moyen pour booster sa confiance et son estime de soi, surmonter une dépression, un deuil ou une séparation, etc. Dans le cadre médical, l’hypnose est utilisée pour détendre le patient.

Pour apprendre les bases de l’hypnose, il n’est pas nécessaire d’être un professionnel de la santé. En revanche, il faut avoir une bonne dose de motivation et suivre une formation de qualité pour réussir dans le domaine. La formation en hypnose permet de maîtriser les théories et les pratiques, mais aussi de disposer d’une certification. Certaines formations permettent même d’accéder au métier d’hypnothérapeute ou de maître praticien en hypnose ericksonnienne. Après la formation, vous pouvez ouvrir votre propre cabinet ou intervenir auprès des organismes privés et dans des centres de soins médicaux.

Le choix d’un centre de formation en hypnose

Si vous voulez suivre une formation hypnose ericksonienne, que ce soit en ligne ou en présentiel, il faudrait vous renseigner sur les différents établissements et comparer les offres. Pour trouver une bonne formation, privilégiez un centre qui propose des cursus courts et intensifs. Ensuite, vérifiez sa réputation. Pour cela, mieux vaut faire un tour sur le web et consulter les témoignages des autres étudiants.

Par ailleurs, il est très important de se renseigner sur les certifications et les titres délivrés. La plupart des écoles proposent trois niveaux : technicien en Hypnose, Praticien en hypnose et Maître Praticien en Hypnose. Ainsi, à l’issue de la formation, vous aurez la possibilité de débuter votre carrière en tant qu’hypnothérapeute.

En outre, prenez le temps de vous informer sur les compétences des enseignants. Pour cela, lisez leurs CV, généralement disponibles sur le site de l’école. Une expérience de plusieurs années dans l’hypnose est un gage d’efficacité. Enfin, comparez les tarifs. Ils peuvent être exprimés en journée ou par module de formation. Afin d’éviter les mauvaises surprises, renseignez-vous sur les frais additionnels.