Il s’agit d’un sentiment généraliste chez toutes les personnes devant passer un concours. Ces dernières se rendent en effet compte qu’il n’est pas toujours facile de se mettre à réviser les concours. Ils font également tous la même chose pour surmonter cet état de paresse.
Cependant, ce qui fait réellement la différence, ce sont leurs efforts inlassables pour réviser. La peur, l’anxiété et la pression sont très courantes dans la lutte pour passer un concours.
Les révisions sont la seule façon de lutter contre cela. Si vous faites une recherche sur Internet afin de savoir s’il existe des techniques pour surmonter ce problème, certains vous parleront très certainement de la méditation.
Cependant, si vous commencez à méditer sans toutefois être posé (difficile de l’être lorsque l’on sait que la date du concours approche à grands pas), cela ne vous sera pas réellement d’une grande aide, car vous dépendrez de la méditation.
En outre, une méditation appropriée donne des résultats uniquement durant et après trois à quatre mois de pratique, or vous ne disposez généralement pas de ce temps pour les révisions. En d’autres termes, étudier reste la seule façon de lutter contre cela.
Vous pouvez par ailleurs passer par un organisme spécialisé qui vous préparera aux différents concours Il peut arriver que ce soient vos hormones qui vous jouent un mauvais tour.
Prenez votre mal en patience et n’hésitez surtout pas à réviser dès que possible. Ne vous sentez pas non plus déprimé ou stressé. Croyez en vos efforts et les résultats vous parviendront comme il se doit.

Quelques conseils qui vous aideront à surmonter cela

  • Le yoga : pratiquer du yoga au quotidien pendant environ 10 minutes vous donnera très certainement toute l’énergie dont vous avez besoin pour réviser les concours.
  • Apprenez à être patient : la patience vous aidera très certainement à reprendre goût aux révisions au fil du temps.
  • Discutez-en avec un ami proche, ainsi qu’avec la famille : étant donné qu’il ne s’agit que d’une discussion, ne vous attendez pas forcément à des solutions. Cela vous aidera très certainement.
  • Soyez passionné et n’arrêtez pas de vous remémorer vos principales motivations (la raison pour laquelle vous révisez, ce que vous attendez de ce concours, etc.).

Quelques astuces pour mieux préparer ses concours

Élaborez un plan d’étude pratique

En général, les candidats aux concours consacrent plus de temps à la planification qu’à l’exécution des plans d’étude. N’oubliez pas que la planification est l’art du possible. Alors, élaborez un plan qui peut être exécuté avec succès. Donnez plus de temps aux sujets ou matières que vous trouvez difficiles.

Connaissez vos forces et vos faiblesses

Tout le monde a ses forces et ses faiblesses. Il est à peu près certain que si vous n’avez pas une idée précise sur vos faiblesses, vous en aurez difficilement sur vos forces. Jouer sur vos forces et naviguer à travers les faiblesses sont la meilleure stratégie d’examen sur laquelle vous pouvez parier.

Utilisez moins de livres pour la théorie

Les candidats aux concours ont souvent l’habitude de se référer à d’innombrables livres pour chaque matière, même si la plupart d’entre eux disent la même chose. Avoir trop de livres serait source de confusion durant la période de révision et la majorité de vos doutes resteraient.

Lisez attentivement les questions

Les examinateurs tentent de piéger les candidats en jouant avec certaines questions. Lisez donc attentivement les questions afin de comprendre ce qui est requis. Faites attention aux questions qui sont conçues pour avoir plus d’une bonne réponse.

Planifiez votre stratégie de concours

Pour réussir votre concours, il est essentiel de bien planifier la façon dont les questions seront posées et comment vous comptez y répondre. Cela vous évitera de perdre du temps sur des questions qui paraissent difficiles. Commencez par les parties dans lesquelles vous êtes vraiment bon, afin de pouvoir consacrer plus de temps pour les plus difficiles.

Entraînez votre esprit pour l’examen

Votre esprit devrait être prêt à bien travailler durant un examen. Cela exige de la constance sur une longue période de temps. Si l’horaire de passage du concours est entre 9 et 12h par exemple, vous devriez vous exercer pendant cet intervalle de temps, afin que votre esprit soit entraîné à être super actif durant cette période.