Au Mexique, les cartels de la drogue sont devenus si puissants qu’ils menacent de déstabiliser l’Etat. Depuis deux ans, le président de la République leur livre donc une guerre sanglante, notamment dans les grandes villes frontalières des Etats-Unis. La lutte reste inégale car les barons du narcotrafic ont corrompu une large partie des polices municipales. Pour faire le ménage, le gouvernement a recruté des équipes d’incorruptibles chargés de traquer les officiers véreux. Caméras cachées, filatures de tous les instants et contrôles inopinés sont les outils nécessaires pour anéantir la corruption. Des menaces de représailles pèsent sur ceux qui osent s’opposer à la pègre.