Les nanotechnologies ont ouvert un nouveau chapitre dans l’histoire des technologies : celui d’une miniaturisation qui confine à l’invisible. Nous n’en sommes pas nécessairement conscients, mais certains matériaux aux propriétés inimaginables il y a encore quelques années ou des objets familiers dotés de fonctions inédites ont déjà fait leur entrée dans nos vies.

 

Les nanotechnologies et les nanosciences sont l’étude, la fabrication et la manipulation de structures, de dispositifs et de systèmes matériels à l’échelle de moins d’une quarantaine denanomètres

En prenant un raccourci extrême, on peut dire que les nanotechnologies, ce sont les technologies de l’infiniment petit. Le préfixe « nano » fait référence au nanomètre, qui correspond à un millionième de millimètre. C’est l’échelle des atomes et des molécules. On est là au cœur de la matière. Le terme « nanotechnologies » regroupe en réalité une grande diversité de choses.

Les nanosciences et les nanotechnologies sont au croisement de plusieurs disciplines scientifiques comme l’électronique, la mécanique, la chimie, l’optique, la biologie qui manipulent des objets d’une taille de l’ordre du nanomètre.