Sur l’antique via Maris, ce paysage, apparemment si tranquille, a été, à plusieurs reprises, la scène de batailles dramatiques.La bataille de tous les temps n’a pourtant pas encore eu lieu. Il s’agit de celle de l’Apocalypse (Jean – Apocalypse16:16) où, à la fin du monde, s’affronteront, à Armagedon, les forces du Bien et du Mal.
Armagedon vient de l’hébreu Har Megiddo (mont Megiddo), une cité érigée il y a 4 000 ans, et située au centre de la Vallée.
Un texte (en hiéroglyphes) gravé sur les murs du temple de Karnak à Louqsor décrit comment, en 1468 av. J.C., 1 guerre fut menée contre Megiddo par Thoutmès III, puissant pharaon. Depuis, plus d’un personnage célèbre a connu un funeste destin sur cet ancien champ de bataille. Le roi Josias fut vaincu par les Égyptiens à Megiddo vers 600 av. J.C., en voulant leur couper la route de l’Assyrie : « Ses serviteurs ramenèrent en char, de Megiddo, son corps mort… »