Erigée vers 2600 avant J.-C., la pyramide du pharaon Djéser de Saqqarah est le plus vieil édifice en pierre découvert à ce jour. Ce tombeau monumental haut de 62 mètres est le fruit de l’imagination de l’architecte Imhotep. Sa création inspira nombre de pharaons qui commandèrent à leurs architectes leurs propres pyramides.

Une croyance remontant à l’historien grec Hérodote a colporté l’idée que les pyramides d’Egypte avaient été construites par des cohortes d’esclaves ployant sous le fouet des pharaons. A l’origine ce fut en réalité la tâche des soldats. Ce fut également l’oeuvre des gens du peuple et les pyramides témoignent dès lors du fantastique mouvement de foi qui montait vers le souverain du Double Pays. Un élan que l’on retrouve tout au long de l’Ancien Empire et au-delà : Imhotep, le génial architecte du roi Djoser, qui conçut sur la base du mastaba la première pyramide à degrés de Saqqarah, fut l’objet d’un culte après sa mort avant d’être divinisé. Les perfectionnements apportés par la théorie pharaonique, de Snéfrou à Pépi II, en passant par la triade de Guizeh, ne modifieront pas les fonctions de cet art d’éternité.