La souscription à une complémentaire santé n’est pas obligatoire pour les employés du secteur public. Toutefois, pour plus de couvertures santé il leur est nécessaire de trouver des garanties complémentaires pour prendre en charge les frais médicaux non remboursés par la sécurité sociale fonctionnaires. Pourquoi la souscription à une mutuelle complémentaire est-elle donc nécessaire pour les fonctionnaires ? Existe-t-il des mutuelles spécialisées pour fonctionnaires ? Pourquoi faut-il souscrire à des garanties spécifiques ?

La nécessité de la souscription à une mutuelle complémentaire

Les travailleurs dans la fonction publique doivent être affiliés à la sécurité sociale pour profiter d’une assurance santé. Au même titre que toute autre personne active, ils ont droit à des remboursements de frais engagés pour leurs soins et celui de leur famille ou à une rémunération de remplacement lorsqu’ils sont dans l’obligation de cesser momentanément leurs activités à la suite d’un accident ou d’une maladie. Mais contrairement aux salariés du secteur privé, les fonctionnaires ne sont pas tenus de souscrire une couverture que ce soit en santé ou en prévoyance. Toutefois la sécurité sociale fonction publique ne rembourse qu’une partie des dépenses liées aux soins et aux actes médicaux sur des tarifs dont la base a été fixée par elle-même. La souscription à une mutuelle santé est donc nécessaire pour bénéficier d’une meilleure couverture, même pour ceux qui ne sont malades que rarement. Vous pouvez également voir ce site pour plus d’infos.

Les mutuelles spécialisées pour fonctionnaires

Les mutuelles spécialisées dans les assurances santé des personnels de la fonction publique peuvent s’adapter notamment à tous types de métiers que ce soit pour les policiers ou pour les agents territoriaux. Il existe également des mutuelles dédiées à l’éducation nationale, aux fonctionnaires expatriés, aux professionnels de la santé et du social. Les mutuelles spécialisées pour fonctionnaires leur permettent notamment de bénéficier d’une faible de tarifs privilégies sur certaines prestations, dont l’optique, les prothèses dentaires ou auditives. La mutuelle fonctionnaire est donc destinée au personnel de la fonction publique d’État qui représente la moitié des emplois avec environ 2,5 millions d’agents civils et militaires en France, aux fonctionnaires des collectivités territoriales regroupant les employés des régions, des communes départementales, des structures intercommunales, des établissements publics et des offices publics de HLM, aux fonctions publiques hospitalières et aux non titulaires qui regroupent les contractuels, les auxiliaires ou encore les vacataires. Toutefois, à la différence des personnels du secteur privé, les fonctionnaires peuvent opter pour une complémentaire santé classique ou généraliste si les offres spécialisées pour fonctionnaires ne leur conviennent pas.

Les garanties spécifiques

En effet, les mutuelles fonctionnaires à l’image des complémentaires santés classiques peuvent proposer les mêmes garanties. Elles peuvent à titre d’exemple garantir la prise en charge des frais d’hospitalisation, dont les frais de chirurgie, les forfaits hospitaliers ou encore les remboursements d’une chambre particulière, les soins optiques, les soins dentaires ainsi que la médecine en ville incluant les honoraires des médecins et les médicaments. Cependant, il est conseillé pour certains métiers, comme ceux des forces de l’ordre de souscrire à des garanties spécifiques comme des prises en charges plus importantes sur les frais d’hospitalisation en fonction des risques liés à l’activité. Quant au prix de la mutuelle, elle varie selon l’âge, la situation ainsi que du nombre de garanties choisies et leurs niveaux pour les fonctionnaires. Mais pour connaître les tarifs les plus bas, il est toujours conseillé de faire des comparaisons de prix sur les nombreux comparateurs en lignes dédiés à ce genre de mutuelle.