En marge du conflit israélo-palestinien, une autre guerre secoue Jérusalem. Celle qui oppose les Juifs ultra-orthodoxes et les laïcs. Depuis plusieurs années, les ultra-religieux – 20% de la population – tentent d’imposer leurs lois à toute la ville, et particulièrement le jour du Sabbat, au risque de menacer l’Etat d’Israël.