Depuis la naissance du cinéma américain, Hollywood n’a jamais cessé de représenter la guerre. Conscient du formidable outil de propagande que pouvait constituer la production de ces films, le ministère de la Défense s’est aussitôt rapproché des studios. Aujourd’hui encore, nombreux sont les films qui bénéficient de l’appui du Pentagone. En contrepartie les forces armées américaines jouissent d’un droit de regard sur les scénarios… Entre ententes cordiales et profonds désaccords, entre censure et propagande gouvernementale, ce film retrace les soubresauts d’une coopération fort complexe.