Nanotechnologie, la nouvelle dimension

Les nanotechnologies ont ouvert un nouveau chapitre dans l’histoire des technologies : celui d’une miniaturisation qui confine à l’invisible. Nous n’en sommes pas nécessairement conscients, mais certains matériaux aux propriétés inimaginables il y a encore quelques années ou des objets familiers dotés de fonctions inédites ont déjà fait leur entrée dans nos vies. Continuer la lecture de « Nanotechnologie, la nouvelle dimension »

Qu’est-ce qui fait de ces magnifiques créatures des chasseurs accomplis ?

Les grands félins ou fauves ne sont pas un groupe biologique unique. Cette appellation englobe le Don, le tigre, le jaguar et le léopard, le guépard, le couguar, le léopard des neiges et la panthère nébuleuse (un autre léopard). Les trois types de léopard appartiennent en fait à trois genres différents et ne sont pas très proches, malgré leurs apparences très similaires. Continuer la lecture de « Qu’est-ce qui fait de ces magnifiques créatures des chasseurs accomplis ? »

L’équation de l’univers

Ce que l’on pense être la réalité n’est peut-être pas réel… Que se passerait-il si nous pouvions vraiment tout voir?…

A l’aide de la physique quantique et les théories scientifiques, des chercheurs mènent l’enquête pour savoir si l’homme pourrait découvrir les secrets de l’univers s’il percevait le monde différemment.

 

Au Coeur des Pyramides de Gizeh

Le secret de la construction des  Pyramides de Gizeh en Egypte fascine depuis toujours. Des égyptologues et des ingénieurs reviennent sur les mystères de la construction des pyramides. Comment les plans étaient-ils élaborés ? D’où venaient les millions de blocs utilisés ? Avec quels outils les ouvriers travaillaient-ils ? Au-delà de l’évidente prouesse technique, ces sépultures renseignent sur les croyances des anciens Egyptiens, sur leurs connaissances en astronomie et leur soif d’éternité.

 

Voyage au Coeur de la Terre

Ce film documentaire propose un voyage au coeur de la Terre, fait d’allers-retours entre sa surface et son noyau. Des images étonnantes sont présentées afin d’expliquer, de l’intérieur, la formation et le fonctionnement de notre planète. Le téléspectateur découvre ainsi les mines de fer, les cavernes de diamants et les champs magnétiques qui maintiennent la vie terrestre à l’abri des radiations mortelles de l’espace…

Le Fascinant chiffre 7

Dans la plupart des cultures, le chiffre sept est un symbole positif qui occupe une place privilégiée, comme le montrent la division de la semaine en sept jours, le conte des bottes de sept lieux, les sept merveilles du monde ou encore le septième ciel. Au Moyen-Age, les architectes bâtissaient les cathédrale en respectant des proportions qui reposaient sur ce chiffre. Dans l’Ancien et le Nouveau Testament, le sept apparaît à de très nombreuses reprises. Udo Vieth a souhaité en savoir plus sur les mystères de ce chiffre fascinant et a mené l’enquête en Égypte et en Israël, auprès de théologiens, de rabbins, d’informaticiens et de philosophes.

Catastrophes – Planète Dévastée

Depuis sa formation, la planète Terre a été frappée par une série de désastres qui ont éradiqué 99 % des espèces de sa surface. Mais si une seule de ces catastrophes n’avait pas eu lieu, l’homme n’existerait pas… Planète dévastée. Il y a 65 millions d’années, un astéroïde de la taille de l’Everest frappait la Terre à une vitesse 60 fois supérieure à celle du son, entraînant l’une des plus grandes extinctions massives que la planète ait connu et la mort des dinosaures. Un cataclysme qui a mis le feu à la Terre mais sans lequel l’homme ne serait certainement pas là.

Darwin et la science de l’évolution

Si les théories scientifiques naissent de la réflexion individuelle ou collective, elles sont aussi le produit de la culture dans laquelle baigne cette réflexion. La théorie de l’évolution de Charles Darwin ne déroge pas à ce principe. Cet homme aura accompli le tour de force de remettre en question les grandes croyances de son temps et malgré cela, de parvenir à être fêté en héros à la fin de sa vie. Il faut dire qu’il comptait parmi les privilégiés de la société, qu’il incarnait les valeurs de son époque, et qu’il partageait les idéaux d’une classe naissante, celle des scientifiques professionnels. A la différence d’autres penseurs avant lui qui avaient échafaudé les théories de la métamorphose organique, Darwin n’était pas, sur le plan politique, social ou scientifique, un marginal qu’on pouvait ignorer impunément.