L’Atlantide, île légendaire présumée engloutie par les flots il y a de cela des milliers d’années, a déconcerté les scientifiques pendant plusieurs générations. Cependant, d’où trouve-t-elle ses origines ? Peut-être bien d’un certain Platon…

Platon a raconté l’histoire de l’Atlantide autour de 360 avant JC Les fondateurs de l’Atlantide, dit-il, étaient à moitié dieu et moitié humain. Ils ont créé une civilisation utopique et est devenue une grande puissance navale. La civilisation atlante semblait très en avance sur son époque. Aussi, on estime que les pyramides égyptiennes et précolombiennes ainsi que le sphinx seraient des vestiges du peuple atlantes. On y voit même des traces de nos ancêtres venus de l’espace.

Difficile à croire qu’au jour d’aujourd’hui, avec les technologies modernes, on n’aurait pas retrouvé trace de ce continent si gigantesque. Pourtant, quelques données permettraient de rendre un certain crédit à cette légende : la première, c’est que personne ne croyait non plus que Pompeïavait été englouti par les cendres d’un volcan… avant que l’on n’en retrouve les premières ruines. La seconde, d’ordre plus scientifique : une fonte des glaces est survenue lors de changements climatiques il y a plus de 11 000 ans, soit durant la période pendant laquelle Platon commence son récit, et qui a provoqué une montée très rapide du niveau des océans.

La légende persiste toujours sur l’existence de ce continent merveilleux et prospère. Sommes-nous les héritiers de cette civilisation ? Est-ce une simple légende ? Doit-on croire que les atlantes viennent d’une autre galaxie ? Sont-ils toujours parmi nous ?